Unit 11.2

La Nominalisation

Introduction

La nominalisation, ou substantivation, est le fait de créer un nom à partir d’un adjectif ou d’un verbe, ou d’utiliser un mot d’une autre catégorie grammaticale comme nom.

Form

La nominalisation signifie former un nom à partir d’un verbe, d’un adjectif ou d’un autre mot qui appartient à une autre catégorie grammaticale.

La nominalisation peut se faire de plusieurs manières: par l’ajout de suffixe ou l’ajout d’article (défini ou indéfini) au mot.

Nominalisation d’un verbe

On peut ajouter différents suffixes au radical d’un verbe pour le transformer en nom. Les suffixes les plus couramment utilisés sont:

  • -age: Ex.: laver ⇒ un lavage
  • -ance: Ex.: assister ⇒ une assistance
  • -ation: Ex.: dériver ⇒ une dérivation
  • -ence: Ex.: exister ⇒ une existence
  • -ée: Ex.: monter ⇒ une montée
  • -ment: Ex.: détourner ⇒ un détournement
  • -sion: Ex.: exploser ⇒ une explosion
  • -sson: Ex.: cuire ⇒ une cuisson
  • -te: Ex.: perdre ⇒ une perte
  • -tion: Ex.: détruire ⇒ une destruction
  • -ure: Ex.:  ouvrir ⇒ une ouverture

On peut aussi former un nom à partir d’un verbe en lui retirant sa terminaison verbale. Par exemple:

  • Ajouter ⇒ un ajout
  • Voler ⇒ un vol
  • Finir ⇒ la fin

On peut aussi simplement ajouter un déterminant au verbe sans en changer la forme. Par exemple:

  • Rire ⇒ un rire
  • Pauvre ⇒ un pauvre
  • Déjeuner ⇒ le déjeuner

Nominalisation d’un adjectif

On transforme un adjectif en nom par l’ajout d’un suffixe.

Nous pouvons voir quelques exemples de ce genre ci-dessous, classés en fonction du suffixe qu’ils demandent:

Suffixe Adjectif Nom
-ie démocrate                ⇒ la démocratie
-ise traître                        ⇒ la traîtrise
-té beau                         ⇒ la beauté
-ité égal                          ⇒ l’égalité
-tude seul, apte                 ⇒ la solitude, l’aptitude
-ance tolérant, suffisant     ⇒ la tolérance, la suffisance
-ence différent, innocent    ⇒ la différence, l’innocence
-esse hardi, paresseux      ⇒ la hardiesse, la paresse
-erie étourdi                     ⇒ l’étourderie
-eur grand                       ⇒ la grandeur
-isme, iste réel,                         ⇒

national                   ⇒

réalisme/réaliste (personne),

nationalisme/nationaliste

Certains radicaux changent avec l’ajout d’un suffixe (Ex.: seul ⇒ la solitude, sourd ⇒ la surdité, clair ⇒ la clarté).

On peut aussi simplement ajouter un déterminant sans changer la forme de l’adjectif. Par exemple:

  • Démocrate ⇒ un démocrate
  • Sourd ⇒ un sourd
  • Sage ⇒ un sage

Certains mots peuvent avoir plusieurs suffixes, chacun donnant lieu à un mot avec un sens différent (Ex.: double ⇒ doublage (remplacement de la voix d’un acteur dans un film), doublement (dépassement d’une voiture), doublure (remplacement d’un acteur pour certaines scènes)).

 

Example

Verbe + suffixe = nom

  • Passer ⇒ Tu dois traverser le passage.
  • Démolir ⇒ Cette église a subi beaucoup de démolitions et de reconstructions.
  • Acquitter ⇒ Il a demandé l’acquittement de l’accusé.
  • Exploser ⇒ Il y a eu une explosion.
  • Protéger ⇒ Je ne dois pas oublier ma protection solaire.
  • Déduire ⇒ C’est juste une déduction.
  • Brûler ⇒ J’ai une fameuse brûlure à l’épaule.

Adjectif + suffixe = nom

  • Élégant ⇒ Cette actrice est un vari modèle d’élégance,
  • Absent ⇒ Je suis désolée pour mon absence,
  • Paresseux ⇒ Allons, pas de paresse!
  • Démocrate ⇒ Ceci est une démocratie,
  • Bête ⇒ La petite fille a fait une bêtise.
  • Beau ⇒ L’Espagne; quelle beau!

Use

On utilise la nominalisation pour changer la catégorie grammaticale d’un verbe, d’un adjectif ou d’un mot appartenant à une autre catégorie grammaticale pour en faire un nom.

Exercises


License