Unit 4.1

Le conditionnel zéro

Introduction

Une phrase conditionnelle [conditional sentence] se compose généralement de deux parties : la proposition conditionnelle [the if-clause] qui contient la condition, et la proposition principale [main clause] qui contient la conséquence de cette condition.

On emploie le conditionnel zéro [zero conditional] lorsque le résultat de la condition est toujours vrai.

Form

Le conditionnel zéro se construit avec le présent simple dans les deux parties de la phrase : la proposition conditionnelle et la principale. On emploie if ou when dans la proposition conditionnelle. L’emploie de l’un ou de l’autre ne change pas le sens de la proposition car la conséquence de la condition est toujours la même.

On emploie le présent simple dans la proposition principale et conditionnelle.

L’ordre de la phrase ne change pas le sens, donc il y a deux structures possibles :

If-clause (condition) (,) Principale (conséquence)
If/When + Présent simple , Présent simple

or

Principale (conséquence) If-Clause (condition)
Présent simple If/When + Présent simple

NOTE : Si la phrase commence par la proposition conditionnelle, on met une virgule (,) avant la proposition principale.

Example

If

  • If water reaches 100 degrees, it always boils.
  • Water always boils if it reaches 100 degrees.

When

  • When people don’t drink water for a long time, they die.
  • People die when they don’t drink water for a long time.

Use

On emploie le conditionnel zéro pour exprimer des faits irréfutables, comme des faits scientifiques. La conséquence de la condition est sûre.

  1. If s’emploie quand on la condition se réalisera immédiatement ;
  2. When s’emploie quand la conséquence va se réaliser tôt ou tard.

Summary

Une phrase conditionnelle [conditional sentence] se compose de deux parties : la proposition conditionnelle [if-clause] et la proposition principale [main clause] qui est la conséquence de la condition.

Le conditionnel zéro [zero conditional] s’emploie pour exprimer des faits ou des choses irréfutables et quand le résultat de la condition est toujours vrai.

If :La condition va se produire immédiatement.

When : La condition va se produire tôt ou tard.

On commence par le mot if ou when suivi d’une proposition au présent simple, une virgule puis une autre proposition au présent simple. On peut aussi commencer par une proposition au présent simple suivie du mot if ou when et d’une autre proposition au présent simple (ici, on ne met pas de virgule).

Par exemple :

— « If/when you tell me what to buy, I go to the supermarket. » = La première partie de la phrase est la condition qui entraîne le résultat exprimé dans la deuxième partie.
— « go to the supermarket if/when you tell me what to buy. » = La première partie de la phrase est le résultat entraîné par la condition exprimée dans la deuxième partie.

Révisons ce contenu dans la section {Form}. Jetons un coup d’œil à la section {Example} pour voir l’utilisation en contexte.

Exercises


The exercises are not created yet. If you would like to get involve with their creation, be a contributor.



License